Priorités de formation

En vue de réduire les inégalités d’accès à la formation, de favoriser l’évolution des compétences au regard de l’évolution des métiers occupés et de sécuriser les parcours professionnels des salariés de la branche, les partenaires sociaux de la branche de la Propreté ont définis des niveaux de priorités en matière de formation en faveur des publics prioritaires.

Publics prioritaires

  • L’ensemble des agents de service, en particulier les femmes, les jeunes et les seniors
  • L’encadrement intermédiaire (chef d’équipe, maîtrise), les cadres, et les employés administratifs

Pour renforcer ses actions en faveur des séniors, la branche propreté a d’ailleurs signé l’accord relatif à l’emploi des seniors du 25 juillet 2012.

Actions prioritaires, par ordre d’importance

  • La lutte contre l’illettrisme (Compétences clés en situation professionnelle) et plus largement les actions visant l’acquisition des savoirs de base ;
  • L’accès aux 8 Certificats de Qualification Professionnelle (CQP) créés par la branche ;
  • La prévention des troubles musculo-squelettiques (TMS) par la mise en place notamment de parcours de formation Acteur Prévention Secours Propreté donnant lieu à la délivrance d’un certificat par l’OC Propreté et l’INRS ;
  • De meilleures pratiques environnementales contribuant à réduire l’impact sur l’environnement des opérations de propreté.

Ces actions pourront prendre la forme d’un accompagnement individuel ou collectif, notamment dans le cadre des Actions d’Intérêt Collectif.